Return to site

Gaston Lagaffe est-il vraiment fainéant ?

M'enfin.

L'année dernière, Gaston Lagaffe fêtait ses 60 ans. Véritable icône de la bande dessinée francophone, il a longtemps représenté la caricature d'un salarié fainéant et incompétent qui enchaîne les gaffes à notre plus grand plaisir. Mais prenons le temps de se pencher sur son cas quelques minutes afin de déterminer si Gaston est réellement atteint de fainéantise chronique.

Fainéant : n.m - personne qui ne veut rien faire.

Gaston ne veut pas rien faire, il ne veut simplement pas trier le courrier.

Toujours vêtu de son jean usé et de son vieux col roulé vert, Gaston, malgré son vieil âge, présente de nombreuses similarités avec l'employé d'aujourd'hui, voire même de demain. Explications. Jamais en costard, il s'est affranchi des anciens codes vestimentaires pour privilégier une tenue qu'il apprécie et avec laquelle il est à l'aise. Il en va de même pour son environnement de travail : personnalisé à souhait, il s'entoure de plantes et d'animaux pour se sentir comme chez lui. Pourtant ce n'est que depuis quelques années que les bureaux commencent à adopter les codes de l'hôtellerie pour favoriser le bien-être des employés. Finalement, notre anti-héro préféré était plutôt en avance sur son temps.

Mais ce qui a créé cet immense décalage entre Gaston et son environnement de travail, c'est sa créativité. Bourdonnant d'idées, il ne se passe pas une planche sans qu'il bricole une nouvelle invention. Et l'échec ? Il ne voit ça que comme une opportunité d'apprendre et de rebondir vers une autre idée loufoque. Dans une culture où le droit à l'échec est très tabou, Gaston en fait fi et va de l'avant, ne laissant rien ni personne brider sa créativité et ses prises d'initiative.

Parce que niveau créativité, Gaston en a à revendre et rares sont les fainéants qui peuvent se vanter d'autant d'inventivité, même dans le monde de la Bande-dessinée : carburant écologique, bureau allongé, bus musicaux, sauce piquante radioactive, systèmes de rangement révolutionnaires, dressage de souris et de homards, fer à repasser télécommandé, etc... Une liste infinie d'expériences et d'inventions éparpillée dans 19 albums et qui ne semble jamais pouvoir s'épuiser. Donc oui, on le retrouve souvent endormi dans le courrier des lecteurs, mais qui peut se vanter d'être excité par ce type de tâches ?

Pour revenir à la fainéantise, Gaston est, en effet, un champion de la sieste : il a été retrouvé endormi des centaines de fois sur son bureau, dans son placard, dans sa voiture et même dans un hamac. Mais n'est-ce pas la son réel moteur ? La sieste a des effets prouvés sur la créativité et sur la réduction du stress et Gaston en est la preuve vivante... euh dessinée pardon. Il prône et assume totalement la sieste au travail malgré les réticences du management parce qu'il est conscient qu'il en a besoin pour mener à bien ses expériences. Et s'il y a bien un employé dans les bureaux du journal de Spirou qui n'est pas stressé, c'est bien lui !

“Je choisis toujours une personne paresseuse pour un travail difficile, car elle trouvera forcément le moyen le plus facile de le faire” - Bill Gates

Donc non, Gaston Lagaffe n'a rien d'un fainéant. Il est créatif, motivé et ingénieux lorsqu'il s'agit de révolutionner le monde ou d'améliorer la vie de son entourage. Ce n'est que quand il s'agit de trier le courrier, qu'il est loin d'être aussi motivé. La leçon à en tirer, parce qu'il y en a une, c'est qu'un siesteur n'a rien d'un fainéant. C'est simplement un individu qui sait écouter ses besoins pour être au maximum de ses capacités créatives. Et un employé créatif, c'est un employé qui sait résoudre des problèmes plus rapidement.

La Siestoune a pour mission de démocratiser la pratique de la sieste en entreprise grâce à un meuble de sieste dédié aux milieux professionnels. Vous souhaitez en savoir plus ? C'est par ici !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly