Return to site

6 siesteurs célèbres nous parlent de la sieste

La sieste, c'est pour tout le monde. Qu'ils soient Pape, Président de la république, philosophe ou inventeur, ils ne peuvent résister à l'appel profondément naturel de la sieste et ne s'en cachent pas. Mieux, ils ont appris à en tirer le meilleur. Attention, toutes les citations présentes dans cet article sont véridiques.

Aristote

Aristote a peut-être été le premier de tous les siesteurs célèbres. Le philosophe et scientifique grec est mort en 322 avant JC et lui aussi croyait en la puissance de la sieste et de l'état entre le sommeil et le réveil pour l'inspiration et le génie.

« En résumé, l’on peut dire que la cause qui fait dormir, c’est la répercussion énergique de la chaleur naturelle sur le principe sensible (vigilance, NDLR), et de l’enchaînement du principe sensible réduit à l’inactivité car il ne peut se conserver et vivre que grâce au repos que le sommeil lui procure »

Le Pape François

Malgré ces 81 ans, le monarque de l'Etat du Vatican respecte un emploi du temps qui en ferait pâlir plus d'un : levé à 4h tous les matins, il se permet une petite sieste après le déjeuner et parfois... pendant les messes ! Selon lui, il n'y aurait pas de meilleur endroit pour s'endormir.

« Moi aussi quand je prie, des fois je m’endors. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus disait qu’elle aussi le faisait et que cela plaisait à Dieu. "Être devant Dieu comme un enfant dans les bras de son père" : c’est une des nombreuses manières de sanctifier le nom de Dieu, me sentir enfant dans ses bras  »

Winston Churchill

Même au plus fort de la seconde guerre mondiale, Winston Churchill dormait tous les jours après le déjeuner. Ses collaborateurs et notamment les chefs de l’état-major militaire respectaient ce moment d’indisponibilité car ils considéraient que la sieste du Premier ministre participait à l’effort de guerre du pays tout entier.

«  Vous devez dormir un moment entre le déjeuner et le dîner, et pas à moitié. Enlevez vos vêtements et allez au lit. C'est ce que j'ai toujours fait. Ne pensez pas que vous travaillerez moins parce que vous dormez pendant la journée. C'est une notion stupide détenue par des gens qui n'ont pas d'imagination. Vous serez en mesure d'accomplir plus. Vous aurez deux jours en un, au au moins un jour et demi, j'en suis sûr. Quand la guerre a commencé, je me devais de dormir pendant la journée parce que c'était la seule façon de faire face à mes responsabilités »

Jacques Chirac

Défenseur assumé de la sieste quotidienne, le Président Chirac signera même la préface de l'ouvrage Éloge de la sieste, de Bruno Comby en la qualifiant de "recette d'équilibre à la portée de tous". Sur cette photo mondialement connue, Jacques Chirac s'autorise un repos bien mérité à bord du concorde.

« Ce n'est pas facile chez nous où le fait d'évoquer le repos suscite souvent la plaisanterie. Il n'est qu'à se rappeler combien notre humour populaire aime à railler la sieste et ceux qui la pratiquent. On continuera, longtemps sans doute, à sourire de la prétendue paresse des latins qui observent, depuis la plus haute antiquité, cette pause des débuts d'après-midi où la chaleur rend toute activité pénible. Pourtant, comme il est maladroit de confondre sommeil et paresse !

 

Le repos est une affaire sérieuse, dont la qualité conditionne notre existence. De nombreuses religions ont sacralisé le sommeil dont Charles Péguy écrivait qu'il est "l'ami de Dieu [et] de l'homme". Les anciens savaient que la clé des songes est aussi celle de l'équilibre et du bonheur, et recommandaient la pratique de la sieste.

 

Il est de fait qu'elle facilite grandement la vie de ceux qui la pratiquent régulièrement, soit qu'elle les repose, tout simplement, soit encore, je peux en témoigner, qu'elle leur octroie, pour travailler, les extraordinaires créneaux d'efficacité intellectuelle de la nuit »

Salvador Dalí

Après plusieurs heures à tenir un pinceau, l'artiste surréaliste ressentait quotidiennement le besoin de se reposer les bras, et l'esprit. Devenu spécialiste, il inventa même sa propre technique de sieste "flash" : le sommeil avec une clé dont il rédigea de sa propre plume, les instructions.

«  Pour pratiquer le « sommeil avec une clé »... Asseyez-vous dans un fauteuil osseux, de préférence de style espagnol, la tête renversée appuyée sur le cuir tendu du dossier. Vos deux mains doivent pendre en dehors des bras du fauteuil auxquels les vôtres seront soudés dans un affaissement de totale relaxation.Dans cette position, vous tiendrez une lourde clé que vous garderez suspendue, serrée délicatement entre les extrémités du pouce et de l’index de votre main gauche.

 

Sous la clé, vous aurez au préalable placé par terre une assiette à l’envers. Ayant terminé ces préparatifs, vous n’aurez qu’à vous laisser envahir progressivement par le sommeil serein de l’après-midi, comme la goutte spirituelle d’anisette de votre âme montant dans le cube de sucre de votre corps. Lorsque la clé tombera de vos doigts, le bruit de sa chute sur l’assiette retournée vous réveillera sûrement, et vous pouvez être sûr également que ce moment fugitif, où vous avez à peine perdu conscience, et pendant lequel vous ne pouvez pas être certain d’avoir vraiment dormi, est entièrement suffisant vu que vous n’avez pas besoin d’une seconde de plus pour que votre être physique et psychique tout entier soit reposé »

Leonardo Da Vinci

Ce que peu de gens savent sur Leonardo Da Vinci, c'est comment il réussissait à peindre et à inventer de manière aussi efficace. Son secret était pourtant très simple : il pratiquait un sommeil polyphasique, c'est à dire de courts repos de 20 minutes tout au long de sa journée. Il trouvait cela fortement utile pour conserver un bon rythme de productivité. On peut donc dire sans risque, que Leonardo Da Vinci, l'un des plus grands génies de l'histoire de l'humanité, vivait de siestes.

«  C’est à tort que les hommes se plaignent de la fuite du temps, en l’accusant d’être trop rapide, sans voir qu’il s’écoule à la bonne vitesse »

La Siestoune a pour mission de démocratiser la pratique de la sieste en entreprise grâce à un meuble de sieste dédié aux milieux professionnels. Vous souhaitez en savoir plus ? C'est par ici !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly